Afrique du Sud

Hello le monde,

Direction Cape Town en Afrique du Sud ! C’est ce qui s’appelle de dernière minute.. Oui je réserve 3 jours avant le décollage ahah

C’est tout naturellement que je m’oriente vers Cape Town pour ses paysages si différents et sa culture si fascinante. Terre Africaine avec ses montagnes, l’océan, les animaux et ses richesses. Cette partie de l’Afrique du Sud est littéralement Amazing et saura vous surprendre.

Avant de parler de mon programme plus que chargé, je veux mettre les choses au clair sur les rumeurs de la réputation de Cape Town qui est l’une des villes les plus dangereuses au monde.

Alors oui le taux de criminalité est assez haut mais évidemment ce n’est pas en centre ville et bon quartier que l’on a des problèmes. Il y a beaucoup de bidonvilles à l’extérieur de la ville (vers l’aéroport généralement) et c’est donc ici qu’il y a des problèmes, sinon aucun souci ! Des règles de bon sens sont évidentes (ne pas laisser de sacs en vue dans une voiture, ne pas se promener dans les bidonvilles, éviter de sortir la nuit malgré tout même en centre ville, ne pas s’isoler ou se balader quand il fait sombre, ne pas afficher d’argent etc) Donc pas d’inquiétude c’est pas plus dangereux qu’ailleurs si l’on respecte les règles de base.

Après 12h de vol direct via Joon (Air France) me voilà à Cape Town pour 10 jours. Direction la location de voiture et l’air BnB dans le quartier de Camps Bay (un des quartier les plus chics que je recommande en top 1 autant par la sécurité que par l’emplacement)

Jour 1:

Grâce matinée et après midi voiture:

Halte a llanduno, juste à coté de Camps Bay. C’est un petit coin résidentiel très calme aux superbes villas mais surtout la plage si paisible et agréable, c’est mon coup de coeur. Un petit tour s’impose pour se balader et tremper les pieds dans l’océan atlantique

Prochain stop un peu plus loin à Hout Bay, port de pêche typique où l’on peut observer les otaries qui nagent ou qui se reposent le long du port. Attention très forte odeur de poisson ahah

On continue un peu plus loin en prenant la route de Chapman’s peack (un petit péage aller-retour au tarif de 4€ environ). Cette route est sublime, c’est un incontournable ! Vous avez plusieurs points de vue pour profiter et prendre quelques photos, vous pouvez admirer le coucher de soleil. Je conseille de la faire dans les deux sens (aller-retour)

Au bout de la route, vous avez le village de Noordhoek très sympathique avec sa plage atypique où vous pouvez faire une balade à cheval en fin de journée, le rêve.

Jour 2:

Journée complète

Départ pour le Cap de bonne espérance (Cape of good hope) comptez 1h30 de voiture depuis Cape Town

Un péage à l’entrée du parc au tarif de 10€ par voiture

Un ressenti très particulier d’être à la pointe de l’Afrique, c’est presque émouvant de se sentir un peu au bout du monde.. plusieurs randonnées à faire mais nous avons pas le temps pour ça aujourd’hui, Il y a deux endroits stratégiques, on se gare au spot le plus répandu et montent vers le phare (20 min à pied ou funiculaire dispo). On en prend plein la vue tellement c’est impressionnant. Un restaurant se situe la bas, très bon d’ailleurs et accessible avec une vue à couper le souffle. Attention pour les fans de pique nique les singes qui se baladent sont très voleurs, notamment attention à vos lunettes, portables et sac à main !

Deuxième point de vue un peu plus loin en voiture, avec le célèbre panneau Cape Of Good Hope, on peut monter à pied le long des falaises (facile) pour avoir une vue un peu plus sympa.

Sur la route du retour on s’arrête à Boulders, c’est la bas que se trouvent les manchots. J’avais tellement hâte de voir ça. La plage à manchots Boulder’s Beach (entrée payante) est indiquée mais il y en a un peu partout. L’accès à la grande plage (évidemment réservée uniquement aux manchots) possède des pontons et aménagements pour les voir de près. Il y’en a tellement c’est impressionnant ! sur les cotés vous avez des petits sentiers pour vous balader et vous pouvez apercevoir des manchots facilement et prendre des photos vraiment à proximité cette fois ci (pas de barrière comme à la plage principale) ou alors ce qui est très sympa et je le recommande si vous avez le temps, de payer l’entrée à une plage superbe aux allures des Seychelles avec les manchots qui se baignent avec vous pour bronzer dans un endroit assez insolite.

On continue le long de la côte, Simon’s Town, Fish Hoek jusqu’à notre Troisième arrêt à Muizenberg où l’on peut trouver les cabanes colorées sur la plage, avec Beach volley, mini golf, marché etc. petite ville très agréable.

Jour 3:

On se lève tôt, direction l’hélicoptère. On part pour 30min d’hélico le long de la cote de Cape Town où l’on a pu apercevoir les dauphins et baleines. Vue du ciel Cape Town est les alentours sont vraiment incroyables. N’ayant jamais fait d’hélico en France (un peu cher) la bas vous pouvez vous faire plaisir, les prix sont beaucoup plus attractifs !

Ensuite notre deuxième créneau de la matinée est réservé pour des rdv dans des agences de mannequins.

On prend la route direction le nord de Cape Town cette fois ci pour Langebaan à 1h45 de route

C’est une réserve (entrée payante) où l’on peut faire des randonnées, vtt etc autour d’une étendue d’eau de mer turquoise. On peut admirer les flamands roses ainsi que les autruches qui se baladent en toute liberté. On déjeune au célèbre restaurant de plage (en dehors de la réserve, qui se situe dans la ville juste après) au Die Strandloper qui d’ailleurs après avoir tournés en voiture pendant plus d’1h était fermé, Dommage car le lieu avait l’air vraiment cool.

Je vous avoue que ce n’est pas vraiment à faire en premier mais bon si vous avez un jour creux c’est pas mal en secondaire.

On rentre vite direction Table Mountain à Cape Town pour être à l’heure au coucher de soleil (meilleur moment pour admirer la vue).

Wouha, incroyable. Après la montée en téléphérique (cher par rapport aux prix de Cape Town mais pas le choix car c’est vraiment la baaaaase). Vous ne pouvez pas imaginer à quel point c’est beau, sans doute le plus beau coucher de soleil de ma vie. Vous pouvez faire des photos de folie avec la vue sur Cape Town et les alentours. Un super moment qui rattrape notre déception de l’après midi à Langebaan.

 

Jour 4:

Départ 4h30 du matin pour un safari de 2h30 qui se situe à 2h20 au Nord de Cape Town.

Aquila Safari est une réserve privée assez prisée et surement la plus connue aux alentours de Cape Town. Je vous avoue que la route si tôt a été longue et difficile. Du mal à apprécier le safari que j’ai trouvé court par rapport à la route que l’on venait de faire.. Nous avons pu voir des Éléphants, girafes, rhinocéros, buffles et zèbres de très près mais les lions étaient timides et les léopards on attend toujours de les voir ahah les lois de la nature !

Vous pouvez choisir différentes options évidemment (safari matin ou après midi / journée complète avec safari matin et après midi quad/balade à cheval dans la réserve)

Nous avons préféré prendre le safari tôt le matin pour avoir l’après midi de libre car nous voulons faire le plus de choses possible. Je conseille donc de dormir la bas la veille, l’hôtel est vraiment splendide, nous avons pu prendre notre petit déjeuner après le safari et se reposer au bord de la piscine avant de prendre la route.

Nous partons déjeuner à Stellenbosch, il y à beaucoup de vignes à Cape Town et sa proximité.

C’est à babylonstoren (plus qu’a 50min de Cape Town) qu’on fait halte, endroit très sympa avec différents restaurants dans les vignes, petite balade dans les serres et les jardins. C’est très apaisant et agréable. Vous avez beaucoup d’hôtels à Stellenbosch avec de superbes vues et restaurants panoramiques qui sont tout aussi sympas pour une après midi piscine aussi !

Jours 5 et 6:

Il ne fait pas beau, il pleut des seaux d’eau.

On décide donc d’aller à l’aquarium dans le quartier de waterfront à green point, c’est très sympa et ça passe le temps quand il pleut si jamais ça vous arrive.. On se balade ensuite dans la Marina où l’on peut apercevoir encore quelques otaries.

Entre l’aquarium et le centre commercial V&A il y à le food market, super endroit pour manger le midi avec plein de petits restaurants et juste à coté un petit market couvert avec plein d’artisans locaux. Ce quartier est vraiment sympa, c’est un endroit coup de coeur pour chiller entre le port de Cape Town, boutiques et ambiance locale.

On s’arrête aussi dans le quartier de BoKaap avec ses maisons de couleur mais franchement déçue, pas vraiment de charme car un boulevard passe en plein milieu, les couleurs rendent mal à cause des nuages et je trouve pas que ce soit le quartier où l’on se sente le plus a l’aise.

Le soir on dîne dans notre QG à Camps Bay avec petite balade sur la plage au soleil couchant. Camps Bay est très très agréable le soir pour diner le long de la côte.

Jours 7:

Depart à 5h direction Gansbaai à 2h15 de route à l’Est de Cape Town cette fois ci.

Un peu la pression mais je me sens bien. Ce matin on part voir le grand requin blanc (en espérant qu’il soit au rdv..) Après un petit déjeuner avec l’équipage et un briefing sur le grand requin blanc, on part en bateau pour environs 3-4H. Nous sommes une petite trentaine sur le bateau à avoir la chance de pouvoir essayer de le rencontrer.

Nous avons deux grands requins blanc rien que pour nous, tellement impressionnant depuis le bateau vous ne pouvez pas imaginer, c’est énorme !

Je plonge dans la cage et l’eau à 9 degrés mais avec la combinaison et l’adrénaline on ne sent pas grand chose, après 45 min à l’observer depuis notre cage immergée, on sort se réchauffer et continuent à être époustouflés depuis le bateau avec un bon chocolat chaud.

Personnellement j’ai trouvé ça (comme beaucoup de monde) plus impressionnant depuis le bateau que dans la cage comme quoi, mais attention au mal de mer.. sur 30 personnes 20 vomissaient dans tous les sens, moi pour le coup j’allais très bien, impeccable.

On déjeune dans un petit resto de plage spécialiste des sushis sans doute les meilleurs de ma vie ! à Hermanus, petite ville fort sympathique et qui vaut la peine de s’arrêter.

Jours 8:

Depart pour le saut en parachute à 1h de Cape Town, si vous hésitez c’est le moment, c’est vraiment moins cher qu’en France. J’avais déjà sauté à Gap pour mes 20 ans mais la je ne ressentais pas le besoin et l’envie de recommencer. Je reste au sol et le laisse se débrouiller pour son baptême.

Petite pause plage et j’ai envie de dire ENFIN ! c’est la première fois que je vais pouvoir enfin bronzer et profiter du soleil, Direction Clifton Beach, un classique à Cape Town. Cette plage est déclinée en 4 criques (Clifton 4th est la plus appréciée avec terrain de Beach volley) on déjeune au Bungalow juste à coté, qui est très réputé aussi. Le soir demandez une table dans la pergola pour admirer le coucher de soleil.

On se change, on met les baskets et direction Lion’s Head pour une randonnée. Alors la clairement c’est un peu la surprise, bonne ou mauvaise je saurais pas vous dire. Parcours pas évident et dangereux. Que pour des personnes relativement jeunes ou très souples (Oui il faut lever la jambe haut pour grimper) et ne pas avoir le vertige sinon c’est compliqué.. Il faut compter 1h15 en moyenne pour monter à une bonne allure. En haut on décide de vite redescendre et de ne pas faire le coucher de soleil comme prévu car la descente de nuit sur un sentier comme celui ci est vraiment dangereux, surtout avec le flash d’iphone en guise de lampe torche. Moi personnellement je m’éclate, j’adore grimper et être à flanc de falaise. La vue est un peu plus à couper le souffle à chaque pas. Je le recommande vraiment pour les personnes aimant marcher un minimum 🙂

Le soir on mange dans un resto local, attrape touriste à souhait mais ambiance et dégustation de plats typiques donc pour une dernière soirée c’est plutôt sympa mais trop épuisée pour apprécier le repas de 13 plats..

Jour 9:

Dernière journée avant de prendre l’avion ce soir à minuit.

C’est vite fait, je suis malade à mourir depuis la nuit précédente. Alitée avec d’énormes spasmes, la journée fut très longue et surtout pleine d’hésitation. Je teste de prendre l’avion ou non.. Suis-je rapatriante ou non ? sachant que je ne peux même pas marcher et à chaque pas je pleure de douleur. Après avoir prit une tonne de médicaments, j’arrive à passer les différentes étapes mais les 12h de vol sont très difficiles.. après 3 jours en France ça commence à aller mieux et 10 jours après (oui quand même) ça rentre dans l’ordre. Bon on en saura pas plus .. On évitera les glaçons et le poisson cru (ce que j’ai clairement mangé à chaque repas)

Ce qu’il faut savoir:

  • Pas besoin de visa ou autre pour – 3 mois
  • Meilleure saison de Octobre à Avril
  • L’eau n’est pas vraiment potable et en plus c’est en alerte sécheresse
  • On conduit à gauche
  • Il faut un adaptateur spécial pour l’Afrique du Sud

 

Incontournables:

  • Table Mountain
  • Chapman’s Peack
  • Robben Island (pas eu le temps)
  • Cap de Bonne Esperance
  • Boulder’s Beach
  • Camps Bay et Clifton
  • Quartiers: Waterfront, Sea Point, Green Point etc
  • Llulando
  • Hout Bay
  • Safari Aquila
  • Stellenbosch/Constancia (vignobles)
  • Nager avec les otaries (nous avons pas eu le temps)
  • Grand requin blanc à Gansbaai
  • Lion’s Head

 

Restaurants:

  • Bilboa (Camps Bay)
  • Bungalow (Camps Bay)
  • Zenzero (Camps Bay)
  • Gold Restaurant (Green point)
  • Kloof Street House
  • Food Market (V&A)
  • Mama Africa
  • Asoka

Conclusion:

10 jours c’est déjà pas mal mais pas assez pour pouvoir tout faire. Il faut savoir que l’on a fait énormément de route avec notre petite polo et sur 9 jours nous nous sommes levés 7 fois à 6h du matin en moyenne. Ce n’étais pas du tout un voyage reposant mais plutôt en quête d’aventures. Malheureusement j’ai l’impression d’avoir un peu survolé chaque escale et excursion dues à notre planning très chargé pour faire le maximum de choses en si peu de temps. Aucun regret on ne pouvait pas faire plus mise à part la dernière journée consacrée à la plage mais ratée dût au fait que j’étais malade.

C’est surement l’un de mes plus beaux voyages et me verrais habiter la bas (ce qui est rare, j’avais eu qu’un coup de coeur avant pour LA)

La nature et la ville à taille humaine sont les points forts, les Sud Africains sont très sympathiques et le rythme de vie pour des français y est très agréable.

Nous pouvons nous faire plaisir grâce à des prix plus bas qu’en métropole. Je n’ai jamais aussi bien mangé à l’étranger, vraiment, on mange beaucoup mieux la bas qu’en France. Oui je pèse mes mots, nous avons oublié la qualité du produit en France je pense..

Foncez découvrir l’océan, les singes, les manchots, la montagne, le vin, les safaris, la culture, l’histoire.

Mon coup de coeur ? La rencontre avec le requin blanc ainsi que Table Mountain.

 

 

N’hésitez pas à aller regarder ma story permanente Cape Town sur Instagram 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s