Last Minute en Crète

Hello le monde,

Voici un débrief de ma semaine improvisée en Crète, Improvisée ? oui car cette fois ci je pars vraiment à la dernière minute ! Marre de chaleur étouffante parisienne, besoin d’air et de mer au plus viiiiite.

C’est naturellement que je me tourne vers time2go, une agence de voyage qui propose des séjours (vol sec, hôtel + vols, all inclusive) 48h avant le départ. Quoi ? 48h mais c’est hyper rapide ! Et bien oui mais pas tant que ça, 48H c’est largement assez pour préparer une valise et aller à l’aéroport non ? ahaha

Le concept:

  • J’aime le principe du prix « fixes et uniques » c.a.d 297, 497 et 797€ suivant le type de destination ou mode (juste vol sec ou séjour all inclusive) hors période scolaire ou 497, 797, 997€ pendant les vacances scolaires
  • 3 fois par semaine de nouveaux voyages mis en ligne
  • J’aime le choix:  juste vol sec, hôtel ou carrément séjour 7 nuits

Il y en a pour tous les goûts, les prix sont d’autant plus compétitifs dû au fait que ce sont des réservations de dernière minute

Je mise vraiment sur le coté coup de coeur d’une destination sans se prendre la tête, c’est ce qu’il s’est passé pour nous et la Crète. Mise en ligne mercredi, le samedi nous étions dans l’avion ! Que l’escapade commence 

Time2go

Day 1:

Bien atterries en Crète, c’est une première ! Nous logeons à l’infinity blue hôtel & spa qui se situe à Hersonissos. Cet hôtel est très apaisant au fait que c’est un Adult Only, je ne pourrais plus revenir en club avec tous les enfants qui sautent dans la piscine, vraiment. C’est très agréable de se prélasser avec la musique d’ambiance en fond sur les bains de soleil ou lits mis à disposition.

Repas sous forme de buffet le matin et le soir, très variées et de qualité, nous pouvons manger équilibré c’est assez agréable d’autant que depuis le restaurant nous avons une superbe vue sur la mer et avec des animations quelques soirs par semaine, c’est chouette.

Day 2:

On loue la voiture et direction Voulisma Beach (1h15 de voiture), eaux cristallines, cette plage est vraiment très agréable pour se baigner, des transats et parasols sont disponibles pour 2€ et je vous le recommande s’il reste de la place sinon le reste de la plage en cailloux n’est pas très agréable pour le coup.. Activités nautiques possible à cet endroit 🙂

Day 3:

Découverte du village de Kritsà (1h), ce petit endroit est d’une beauté, j’adore c’est très sympathique de s’y promener et de déjeuner la bas, explorer chaque petite rue ainsi que l’église qui surplombe la vallée, n’hésitez pas à vous garer tout en haut plutôt que directement sur le parking du bas (plus long)

Ensuite, direction les Gorges de Richtis (1h20 de Kritsà et 2h de Hersonissos), envie de fraicheur et de cascade, c’est l’une des seules de l’ile, nous n’étions pas vraiment préparées pour ce périple.. oui la route y est très dangereuse pour descendre au point de départ de la marche qui accède à la cascade. Etant bonne conductrice et ayant l’habitude de conduire dans des routes très étroites avec des précipices ( ET oui c’est ça d’être une fille de la montagne !) je la qualifierais plutôt de « chemin en cailloux » plutôt que route. D’autant plus que c’est une route à double sens ( ne me demandez pas comment on a fait, par chance nous n’avons croisé aucune voiture dans la descente ou la montée)

Une fois en bas nous nous garons devant l’entrée du chemin, c’est parti pour 40 min de marche (plat et ombragé) la balade est cool, facile (il faut lever les jambes un peu haut de temps en temps donc pas évident si vous êtes avec des personnes âgées) quand nous arrivons à la cascade, il y a une ambiance très féérique, j’aime beaucoup les ondes que cet endroit dégage mais celui ci est assez petit et donc pour nous, il y avait beaucoup de monde, pas très pratique pour le coup, où alors il faut attendre patiemment que l’endroit se vide petit à petit. Une trempette assez fraîche mais qui fait du bien avant de repartir car l’orage menace et vu la route du retour, s’il pleut nous sommes obligées de rester en bas, ce serait dommage lol

Day 4:

Direction Matala (1h40) un village hippie, c’est certainement la meilleure surprise du voyage ! j’ai adoré cet endroit, vraiment !

Il faut prévoir une journée entière. Profiter de la plage de Matala, qui est superbe et admirer les anciennes maisons troglodytes qui donnent sur la mer, déjeuner au Akuna Matata (tout au bout du village, le restaurant donne directement sur la mer et l’on voit la plage au loin) prix très corrects, poissons frais, spécialités crétoises, serveurs adorables, lieu atypique et ambiance Bob Marley au rdv; c’est une folie cet endroit on pourrait y rester des heures mais direction Red Beach (accessible à pied depuis l’entrée de Matala)

On nous avait prévenues, c’est difficile d’aller à Red Beach, mais rien ne nous fait peur et puis c’est dommage de rater cette plage dont on nous parle si souvent. L’accès y est difficile et surtout en plein cagnard (35 degrés dans les roches) pendant 40 min, le départ est très abrupte, on monte à 4 pattes, une fois en haut il faut descendre de l’autre coté, beaucoup plus doux mais plus long ! une fois en bas, un bar est disponible pour se désaltérer avec les meilleurs mojitos de l’ile mais aussi des parasols (gratuit) sont déjà installés pour votre confort (oui car il fait vraiment très chaud) Il faut savoir que c’est une plage à moitié naturiste donc il y a de tout, peace & love. Vous pouvez croiser quelques chèvres donc attention si vous avez de quoi grignoter dans votre sac ahah. Admirer le coucher de soleil et remonter une fois le soleil baissé (évitez de vous tromper de chemin comme nous, histoire de pas rentrer de nuit c’est dangereux avec les précipices)

Day 5: 

Repos, avec la chaleur et beaucoup de route à chaque fois, on prend une journée complète pour profiter de la piscine de l’hôtel et se balader dans Hersonissos avec des boutiques très sympas, votre shopping y sera agréable ! Le soir nous sortons un peu, direction le New York (bar de nuit avec accès plage), après un mojito nous allons avec notre groupe de Frenchies rencontrer l’après-midi même à la piscine –> au Palm Beach (boite de nuit en plein air autour d’une piscine mais n’y plongez pas lol sinon vous vous ferez virer directement comme nous, Oupss)

Day 6:

On part pour Agios Nikolaos (45 min) et déjeunons direction au super restaurant Piato, hmm un délice, et les serveurs très sympathiques nous offrent une spécialité crétoise en dessert ainsi que le digestif !

La ville est jolie, sympa pour se promener, la cote avec les plages sont très bien aussi avec de nombreuses plages privées mais nous nous réfugions boire un verre à l’hôtel Minos Beach Art. Cet hôtel est magnifique, beaucoup d’endroit pour prendre de belles photos et l’accès plage est splendide pour faire un plongeon, on adore, nous regardons donc un nouveau coucher de soleil

Day 7:

Plus de voiture, donc on retourne la journée au Palm Beach pour profiter de la piscine en toute légalité cette fois ci, on déjeune au bord de l’eau et on se dore la pilule, le bonheur de pouvoir décompresser.

Sur le chemin du retour séance shopping (bien évidemment) et vous avez des restaurants très sympas tout le long du port, à vous de choisir l’ambiance qui vous charme le plus !

Day 8: 

C’est l’heure du retour, on papote avec notre Team Frenchies une dernière fois et notre taxi nous attend pour nous déposer à l’aéroport. Tout c’est très bien passé mise à part Léa qui perd son passeport dans l’avion et reste donc à la douane en France ahah Incorrigible notre Léa

 

Ce qu’il faut savoir: 

  1. La Crête est grande donc si vous voulez faire toute l’ile prenez des hôtels à différents endroits. Nous avons pu explorer qu’une partie de l’Est de l’ile et c’est vraiment dommage.. les plus belles plages sont à l’Ouest (4h30 de route depuis Hersonissos donc compliqué de faire l’AR dans la journée)
  2. Voiture indispensable (compter 250€ pour 5 jours d’une petite catégorie B, 75€ le plein d’essence)
  3. Les Crétois roulent mal, on s’habitue vite mais il faut rouler sur la bande d’arrêt d’urgence pour que tout le monde puisse doubler quand ils le souhaitent, les routes ne sont pas très bonnes à part la principale qui traverse l’ile de l’Ouest à l’Est,
  4. Attention beaucoup de radars, donc faite attention à votre compteur (30, 40, 50, 60, 80, 90 km/h)
  5. Les panneaux pour vous repérer ? il n’y en a pas donc ayez un bon gps ou une bonne carte
  6. Vous pouvez payer en Euro ou CB sans problème
  7. Le coût de la vie est moins cher qu’en France (à part l’essence, le prix des cocktails, bouteilles etc en soirée)

A voir (Ile entière) 

  • Chanée, Rethymno, Héraklion, Agios Nikolaos, Sitia (+ populaire)
  • Kritsà
  • Plaine de Lashini (moulins)
  • Spinalonga et l’ile des lépreux (+ populaire)
  • Voulisma Beach
  • Matala (+ populaire)
  • Red Beach
  • Gorges de Richtis
  • Ile de Chrisi (+ populaire)
  • Seitan Limani
  • Balos Beach (+ populaire)
  • Elafonissi (+ populaire)
  • New York, Palm Beach et Kaloa (Pour sortir le soir à Hersonissos)

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s